Comment éviter le baby blues

Eviter le baby blues : Les solutions

Le baby blues, c’est une période que de nombreuses mamans craignent après l’accouchement. Loin d’être une maladie, cet épisode de déprime peut être éloigné en optant pour les bonnes attitudes. Il existe plusieurs méthodes pour l’affronter. Pourquoi ne pas solliciter les services d’une agence de garde d’enfants à Paris ? Suivez le guide pour éviter le baby blues.

Se reposer avant tout

Après la venue de votre petit ange, nombreux sentiments se mêlent et s’entremêlent chez les mamans. Pour mieux se préparer, le repos sera votre meilleur allié. Ainsi, vous éviterez les symptômes du baby blues : sauts d’humeur, irritabilité, fatigue, anxiété, etc. Premier ou second enfant, les futures mamans ne savent pas quand elles risquent ce trouble de l’humeur.

Pour vous en sortir, faites appel à une intervenante qui propose ses services dans une agence de garde d’enfants à Paris. Cette professionnelle saura vous épauler, mais surtout à l’écoute de votre bébé. Son professionnalisme vous permet d’éviter d’être plus vulnérable après votre accouchement.

Adopter les bons gestes

Après la naissance, votre petit trésor ne cesse de pleurer. Vous tentez tant bien que mal de le calmer, mais en vain il n’arrête pas de pleurer. Le biberon ou l’allaitement ne résolvent en rien la situation. C’est ainsi que les doutes et les incertitudes s’installent en vous. Suis-je une bonne mère ? C’est à partir de ces questionnements que le baby blues apparaît chez les mères.

Que faire ? Les grands-mères ont leurs techniques miracles pour parvenir à arrêter les pleurs de votre bébé. Moins stressées et moins fatiguées, les nounous disposent aussi de plusieurs méthodes afin de calmer votre bout’chou. Les intervenantes optent pour les différentes manières de bercer (lange, berceau, porte-bébé), la musique ou même la chansonnette.

Cesser de vous inquiéter

Le baby-blues ne tarde pas de vous envahir si vous êtes toujours angoissée. Pourquoi ne mange-t-il pas ? Est-ce qu’il dort trop ? Il est normal de vous inquiéter, mais trop de doutes vous plongent directement dans ce trouble de l’humeur. L’idéal est de partager vos doutes à votre entourage. Ainsi, vos proches sauront vous aider à coup sûr.

Par ailleurs, faire appel à une agence de garde d’enfants à Paris allège également votre quotidien. Les intervenantes seront qualifiées pour prendre soin de votre bébé. Vous choisissez leur profil avant la naissance pour mieux affronter le baby blues. Plusieurs entretiens sont prévus afin que la nounou réponde entièrement à vos besoins.

Sortir de sa bulle

Après l’accouchement, l’environnement de l’hôpital ou de votre chambre semble vous déprimer. De même que pour votre bébé, il a besoin de prendre l’air après son arrivée. La sortie est donc le meilleur moyen d’éloigner le baby blues. Soyez toujours accompagné pour faire découvrir le monde à votre petit trésor. Profitez d’une bonne balade avec la nounou tous les mercredis après-midi. Multiplier les rencontres vous fera du bien, mais cette sortie enchantera aussi votre bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *