Élargissez votre réseau : Le célibat comme une fête !

Votre célibat est une occasion formidable d’élargir votre réseau de connaissances. Voici comment procéder :
Organisez des dîners, des soirées, chez vous, auxquels vous demanderez à vos amis de venir avec une bouteille et quelqu’un que vous ne connaissez pas, célibataire, bien sûr et du sexe opposé. Cette démarche extrêmement sympathique vous permet non seulement de découvrir les amis de vos amis, mais aussi d’aborder des personnes que vous ne connaissez pas bien, mais qui vous plaisent, en leur proposant la soirée comme une manière ludique de rencontrer de nouvelles têtes.
Soyez clair(e) dans votre invitation. Adressez-vous à chaque personne individuellement, et non à la cantonade. Expliquez-leur le concept : « J’invite une dizaine d’amis vendredi soir chez moi pour fêter le beaujolais nouveau / les 5 ans du chat / la sortie de mon album autoproduit / l’arrivée du printemps (choisissez quelque chose de léger). Chacun amène une bouteille, une quiche ou une salade et quelqu’un que je ne connais pas. Ça te dirait de te joindre à nous ? Tu dois juste trouver une bouteille et un(e) inconnu(e) d’ici vendredi ! »
Pensez à la musique, aux couverts… et laissez quelques éléments en suspens pour les invités qui arriveront les premiers et seront ravis de donner un coup de main. Bouteilles à déboucher, huîtres à ouvrir, cocktail à confectionner, disques à sélectionner : formez des groupes d’action assortis, attelez-les à une tâche : les langues se délient, votre fête est lancée !
Si vous n’avez que peu de foi en vos talents d’hôte, transformez le dîner en apéro-rencontre avant une sortie à l’extérieur, comme un concert, ou une pièce de théâtre…
L’un des bénéfices annexes est que l’on vous invitera en retour ! Pensez à avoir recours à la méthode Florence pour trouver l amour de sa vie

Impliquez vos amis

N’ayez pas peur d’exprimer clairement à votre entourage que vous êtes célibataire et n’entendez pas le rester. Demandez-leur de vous faire rencontrer des gens que vous ne connaissez pas, dites-leur : « Je ne vous en voudrais pas si vous me présentez quelqu’un qui ne me plaît pas du tout »… et tenez parole !
C’est important ! Ils peuvent parfois hésiter en pensant que telle ou telle personne pourrait ne pas vous convenir. Rassurez-les sur ce point : cette personne aura peut-être un(e) autre ami(e) qui sera celui ou celle que vous attendez !

Faites-en vos messagers

Quand vous calez au moment de vous déclarer, ou n’osez pas vous lancer auprès d’une personne qui vous plaît, ayez recours à la bonne vieille méthode du messager. Ça n’est pas réservé aux élèves de collège et aux pièces de théâtre. C’est aussi très efficace dans la vraie vie ! Rappelez-vous : l’aveu de l’attirance est un facteur décisif dans la naissance des sentiments.
Faites passer votre message par une personne de confiance. Il va de soi que le message, comme le messager, doivent rester subtils. Votre ami(e) pourra profiter d’une conversation anodine, pour faire part à votre cible d’une remarque valorisante que vous avez faite à son sujet :
« À ce propos, Pierre, tu sais que mon amie Mathilde a été très impressionnée par ton sang-froid l’autre soir ! Elle ne tarissait pas d’éloges sur ta maîtrise de la situation ! »
« Vous savez, Mathilde, que mon copain Pierre vous a trouvé éblouissante lors de notre dernier dîner : il était complètement emballé par votre point de vue sur cette question. »
Votre ami doit lui faire comprendre que vous vous intéressez à lui (ou à elle) sans l’exprimer clairement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *