Méduse

Piqûre de méduse : comment agir pour faire disparaitre les douleurs ?

Les méduses sont des espèces marines gélatineuses et venimeuses. Leur piqûre provoque une éruption cutanée, souvent accompagnée de réactions allergiques, de fortes démangeaisons et de brûlures. Comment faire pour apaiser rapidement les douleurs ? Qu’est ce qu’il faut éviter en cas de piqûre de méduse ? Voici les réponses.

Les bons réflexes à avoir quand on est piqué par une méduse

Soulager les cellules urticantes avec de l’eau salée

Dans les instants qui suivent la piqûre, nettoyez la zone piquée avec de l’eau chaude à laquelle vous aurez ajouté du sel. Si vous ne savez pas où vous pourrez procurer de l’eau chaude, vous pouvez vous servir de l’eau de mer pour soulager la douleur. Frottez délicatement la plaie pour éliminer les filaments porteurs de venin scellés à votre peau. Un rinçage efficace dure environ 30 minutes.

Utiliser du sérum physiologique pour nettoyer la plaie

A la place de l’eau de mer et de l’eau chaude salée, vous pouvez également utiliser du sérum physiologique. Vous pouvez vous en procurer facilement en pharmacie, mais vous pouvez également en fabriquer avec du sel et de l’eau minérale. Si vous avez du vinaigre blanc dans votre cuisine, vous pouvez profiter de sa vertu nettoyante pour apaiser les démangeaisons causées par la piqûre de méduse.

Retirer les éventuelles ventouses restantes

La méduse comporte des tentacules. Ces derniers lui servent d’organe de préhension et de locomoteur. Mais c’est également cet organe qui se charge de la transmission du venin. Lorsqu’une méduse vous pique, quelques tentacules restent accrochés à votre peau. Alors, pour réduire les sensations de douleur, il faudra essayer de retirer ces ventouses, en vous servant par exemple d’une pince à épiler.

Frotter la partie  piquée par la méduse avec du sable

S’il n’y a pas de pince à épiler à votre portée, une autre manière de retirer les filaments restants consiste à frotter doucement la zone piquée avec du sable. N’oubliez pas que ce sont ces tentacules qui sont à l’origine de vos douleurs. Avant de mettre du sable sur la blessure, pensez cependant à la rincer avec de l’eau de mer.

Quelques produits qui peuvent soulager

L’huile essentielle de lavande est réputée efficace contre les piqûres de moustique. Vous pouvez également l’utiliser pour soulager une peau piquée par la méduse.
Si la blessure est importante, vous pouvez y appliquer une pommade anti-inflammatoire. Si des cloques se forment, de la vaseline peut aider à les apaiser. Si les douleurs vous paraissent insurmontables, consultez un médecin.

Les gestes à éviter en cas de piqûre de méduse

Malgré les idées reçues, il faut éviter de verser de l’urine sur la blessure. Cela pourrait amplifier l’infection et vous causer davantage de douleurs.
Il est aussi déconseillé de nettoyer la blessure à l’eau claire au risque d’accentuer les effets du venin. En cas de piqûre de méduse, il faut aussi éviter d’aspirer le venin.
Même si les douleurs et les démangeaisons sont intenses, ne vous grattez pas, ne mettez pas de l’alcool sur la plaie et ne cherchez pas à faire saigner la blessure.

Enfin méfiez vous des méduses mortes et échouées sur la plage, elles restent urticantes via les filaments.

méduse échouée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *