Ce qu'il faut savoir sur la pratique du yoga

Ce qu’il faut savoir sur la pratique du yoga

Si l’objectif est d’équilibrer les émotions tout en tonifiant le corps, le yoga est une excellente option. Son impact sur la santé est exceptionnel, par exemple, il favorise la régulation de l’acide gamma aminobutyrique, l’élément qui contrôle le passage des impulsions électriques dans les cellules. La pratique du yoga est bénéfique, du moment où l’on sait le pratiquer, car une mauvaise exécution pourrait entraîner des conséquences sévères telles que des torsions, des fractures, une dislocation dans les poignets, les épaules, les lombaires et les genoux… Aussi, certains points devraient être appréhendés avant la pratique même du yoga, afin de pratiquer cette activité en toute sécurité et pour profiter de tous ses bienfaits.

Les points essentiels à connaître avant la pratique

Il est important que l’on comprenne que le yoga n’est pas seulement un enchaînement de postures qu’on doit maintenir pendant un certain temps. Si on veut profiter de ses avantages, il est essentiel de relier ces postures avec l’esprit et la respiration. Dans le yoga, on doit sentir comment chaque partie du corps fonctionne, comment remplir ses poumons d’air et comment expirer la tension que l’on a accumulée. Le yoga va au-delà de la torsion, de la flexion ou de l’équilibre, il offre l’occasion de mettre en corps et l’esprit en parfaite harmonie. Cette discipline utilise tout sauf les grands vêtements puisque l’instructeur doit être capable de voir la silhouette de ses élèves pour surveiller leurs mouvements et éviter les blessures. Il faut ainsi se tourner vers des vêtements confortables et légers, qui optimisent la transpiration. Pour une pratique en toute sécurité, il est préférable de suivre des cours auprès d’un centre agréé, par exemple en demandant une information sur un centre de yoga à lyon qui soit capable de dispenser de ces cours.

Un style de vie à adopter au quotidien

On dit aussi que le yoga est favorable pour ceux qui souhaitent perdre du poids. Cela se rapporte au fait que dans la pratique du yoga, le dernier repas doit être ingéré deux heures avant la pratique. De cette façon, on peut obtenir une plus grande flexibilité dans les mouvements et éviter les problèmes de torsion ou de digestion. Si la faim est cependant insupportable, certains instructeurs suggèrent de manger une banane 20 minutes avant le cours. Le but n’est pas de mourir de faim, mais d’optimiser les résultats. Une fois que l’on commence à s’habituer, on doit impérativement éviter de manger pendant au moins 20 minutes, et plutôt choisir un verre d’eau tiède à la place d’un repas. Il faut pratiquer le yoga avec patience, car c’est un chemin d’apprentissage à long terme. Chaque jour est une occasion d’apprendre, il faut du dévouement et de la persévérance pour obtenir les résultats. Aussi, il faut prendre le yoga comme un engagement envers soi-même, dans lesquels chaque matin au réveil, on ait la possibilité de faire une meilleure version de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *