Injection argent colloïdal

L’usage de l’argent colloïdal au quotidien

L’argent colloïdal est une des solutions les plus utilisées en médecine douce. On lui prête différentes propriétés thérapeutiques, notamment antimicrobiennes, antibactériennes ou anti-inflammatoires. Mais que sait-on vraiment de ce produit ? Ces bienfaits sont-ils avérés scientifiquement ? Eléments de réponse.

Argent colloïdal : Quèsaco ?

L’argent colloïdal désigne de minuscules particules d’argent suspendues dans une solution liquide. Compte tenu de leur petite taille, un processus de filtrage normal ne les éliminerait pas.

La taille des particules d’argent peut varier, mais certaines sont si minuscules qu’elles sont appelées « nanoparticules ». Cela signifie qu’elles ont une taille inférieure à 100 nm et sont invisibles à l’œil nu.

Avant l’avènement de l’antibiotique, l’argent colloïdal était déjà utilisé comme remède polyvalent contre diverses infections et maladies.

Récemment, il a connu un regain de popularité, certains affirmant pouvoir remplacer les antibiotiques ou d’autres traitements médicaux pour traiter les infections bactériennes, virales et fongiques.

D’autres prétendent que le produit permettrait de traiter des maladies telles que le Lyme, la tuberculose ou même le sida.

L’argent colloïdal est souvent consommé comme complément alimentaire, même s’il de nombreuses personnes l’appliquent directement sur la peau. Notons au passage que l’efficacité de l’argent colloïdal ne dépend pas de comment utiliser votre solution.

Les bienfaits connus de l’argent colloïdal

Les témoignages et certaines études scientifiques démontrent que la solution permet de traiter les infections bactériennes, virales et fongiques, pour ne citer que celles-là.

Solution antibactérienne

Avant la découverte des antibiotiques, l’argent colloïdal était un traitement antibactérien populaire.

Des études en éprouvette ont montré que l’argent colloïdal peut tuer un grand nombre de bactéries.

Cela s’est traduit par son utilisation dans certains produits de soins de santé tels que les crèmes pour les plaies, les pansements pour les plaies et le matériel médical.

Cependant, en raison des risques associés à l’ingestion d’argent colloïdal, les effets de ce procédé n’ont pas été testés comme traitement antibactérien chez l’homme.

Solution antivirale

Les partisans de l’argent colloïdal affirment également qu’il peut avoir des effets antiviraux dans votre corps.

Certaines études ont suggéré que différents types de nanoparticules d’argent pourraient aider à tuer des composés viraux.

Cependant, la quantité de nanoparticules dans une solution colloïdale peut varier et une étude récente a montré que l’argent colloïdal était inefficace pour tuer les virus, même dans des conditions de test.

Aucune étude n’a étudié les effets de l’ingestion d’argent colloïdal sur les virus chez l’homme, de sorte qu’il manque de données probantes pour appuyer son utilisation de cette manière.

Solution antifongique

On dit aussi que l’argent colloïdal est capable de traiter les infections fongiques.

Une étude en éprouvette a montré que cela pouvait arrêter la croissance de certaines souches de champignons.

Cependant, beaucoup de choses peuvent tuer les champignons dans un laboratoire, et cela ne signifie pas que l’argent colloïdal peut traiter les infections fongiques chez l’homme.

À l’heure actuelle, il existe peu de preuves à l’appui de l’affirmation selon laquelle l’argent colloïdal est un antifongique topique fiable.

De plus, aucune étude n’a été menée sur les effets de l’ingestion d’argent colloïdal sur les infections fongiques chez l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *