Les nouvelles tendances food

L’année 2016 est riche en nouvelles tendances alimentaires. On vous offre un récapitulatif des plus grandes nouveautés en matière de nutrition, de la détox aux insectes (oui, oui, vous avez bien lu!).

Le souping tendance 2016
photo Skinnysouping

Halte aux 0%

Ne soyez pas surpris, mais l’allégé n’est plus. Enfin presque.
On peut vous affirmer, après plusieurs études sur le sujet, que le manque de graisse dans votre alimentation décuple votre appétit. Eh oui, même les personnes suivant un régime hypocalorique s’autorise quelques graisses dans leur alimentation. Ainsi, elles ont moins d’envies de sucre que les autres.
Alors, on arrête l’allégé et on opte pour des produits maison, locaux et sains !

La mode du « sans »

Sans gluten, sans lactose, sans sucre etc. Nous sommes de plus en plus à privilégier les produits « sans » sous prétexte qu’ils ne sont pas bons pour la santé. Il est aussi devenu de plus en plus facile de dépister les produits « sans », puisqu’ils sont bien étiquetés pour le bien-être des personnes intolérantes et allergiques. Attention toutefois de ne pas trop vous priver pour ne pas avoir de carences ensuite.

regime sans gluten

Le « souping »

Le quoi ? Le terme souping vient en fait du mot soupe, tout simplement. C’est LA tendance en matière de détox qui remplace au pied levé les smoothies ou jus de fruits pressés. Il s’agit donc d’une cure de soupe (maison, bien sûr) faite avec des légumes frais, sans additifs ou produits laitiers. Elle dure entre 5 et 7 jours et cela permettrait de purifier et donc de détoxifier l’organisme. C’est très à la mode chez les stars, à l’instar de Gwyneth Paltrow. Encore une fois, prudence : les soupes maison oui, mais ne vous nourrissez pas que de ça, sinon, bonjour les carences !

Le « Drunching »

Encore un nom barbare ! Assez discret en France, le drunching fait un véritable tabac aux États-Unis. A l’instar du brunch, le drunch est un mélange de lunch et de dinner. En gros, vous commencez à manger vers 18h autour d’un petit buffet où chacun picore comme il veut. Une sorte d’apéro dînatoire qui permet de manger tôt et de ne pas se coucher trop tard. C’est parfait pour un dimanche soir par exemple. Le menu se compose en général de petites verrines, de mini-cocottes, de tartes, quiches etc et pour le sucré, on privilégie des crèmes, des fruits ou encore du riz au lait. L’intérêt réside dans les micro-portions et c’est assez convivial puisque chacun se retrouve autour du buffet pour manger et discuter.

Les insectes

Vous ne rêvez pas ! Se nourrir d’insectes serait bon pour la santé. Plus de 2,5 milliards de personnes en mangent déjà (en Asie, Afrique et Amérique centrale par exemple). Les insectes sont un véritable concentré d’énergie et contiennent plus de protéines qu’un steak. Comptez aussi des vitamines, minéraux et acides gras essentiels. Ajoutez à cela les bénéfices écologiques. Les insectes sont donc les stars de l’année 2016 !

Quelle tendance comptez-vous suivre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.