lutte cancer du sein

Le cancer du sein : une maladie qui touche le plus les femmes

Le cancer du sein est la multiplication des cellules anormales dans le sein. Ces dernières peuvent se réfugier dans le sein ou se répartir dans tout le corps. Le taux des femmes atteint de cette maladie ne cesse de croître chaque année. Elle fait partie des plus diagnostiqués chez la gent féminine dans le monde entier.

Quels sont les différents moyens pour prévenir le cancer du sein ?

Chaque jour, de nombreux médecins font des recherches approfondies pour vaincre cette maladie. Il faut avouer que ses impacts sur la santé des personnes atteintes sont loin d’être agréables. Il est également à noter que plus le cancer du sein est détecté à l’avance, plus il y a une forte chance qu’il guérisse. Le depistage cancer du sein peut être un excellent gain de temps sur la maladie. Il doit être effectué si jamais une femme observe des anomalies comme des écoulements ou des bosses. Ainsi, si le résultat est positif, la personne concernée obtiendra tous les traitements appropriés pour combattre la maladie.

Il est également conseillé d’essayer de faire une mammographie tous les deux ans pour les femmes entre 50 ans à 69 ans. Il faut respecter cet intervalle de temps pour éviter d’être régulièrement exposées aux rayons X. Cette pratique est efficace pour favoriser la détection précoce du cancer du sein. Pour celles qui sont dans les quarantaines, un examen clinique effectué par un professionnel sera nécessaire. Il est très utile pour déceler tous les détails qui n’ont pas été vus à la mammographie.

Les symptômes et les éléments de risque

Pour obtenir des traitements à temps, il est indispensable de reconnaître tous les symptômes. Premièrement, la bosse au sein est classée parmi les signes les plus fréquents. Il est à noter qu’elle peut être mobile ou fixe. Ensuite, il faut être vigilant aux écoulements spontanés du mamelon. Par ailleurs, il est important de faire attention à la rétractation des mamelons, en d’autres termes, le mamelon est tourné vers l’intérieur. Un autre symptôme concerne le changement au niveau de la forme du sein et l’apparence de la peau. Sa couleur peut être inhabituelle, elle durcit ou s’épaissit comme une « peau d’orange ».

Le cancer du sein touche les femmes et les hommes, cependant, seulement 1% des cas concerne ces derniers. Les femmes moins de 30 ans sont très rarement atteintes de cette maladie. Toutefois, au-delà de 50 ans, le taux des cas détecté est de 85%. Il faut savoir que les individus ayant des antécédents familiaux sont les plus susceptibles d’être touchés. En effet l’anomalie se transmet par l’hérédité. Les personnes qui ont déjà eu un cancer du sein ont plus de risque qu’un autre se forme. Une grossesse tardive c’est-à-dire après 35 ans peut être un facteur inquiétant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *