Jambes lourdes ? Essayez la vigne rouge !

L'été, surtout quand le thermomètre grimpe, les personnes présentant des troubles de la circulation, peuvent ressentir de l'inconfort, voire carrément de la douleur au niveau des jambes. Il y a à cela des explications et pour y remédier, plusieurs astuces, dont beaucoup, étant naturelles, sont à privilégier,

Chaleur et circulation sanguine ne font pas bon ménage. 

Les personnes ayant des problèmes de circulation ou des varices le savent : Pendant les périodes de grosse chaleur, leurs jambes vont occasionner des gênes ou des douleurs et avoir tendance à gonfler. Pour limiter ces troubles – après avoir fait établir le diagnostic par un médecin généraliste ou un spécialiste (phlébologue) -, on peut se sentir soulagé en évitant les vêtements serrés, en pratiquant une activité sportive et en perdant quelques kilos si on est en surpoids. En effet, la surcharge pondérale, la sédentarité et le port de vêtements trop près du corps sont des facteurs aggravants. On peut ensuite chercher un allié naturel : La vigne rouge. 

Qu'est ce que la vigne rouge et quels sont ses bénéfices ? 

On utilise les bienfaits de la vigne rouge sur la circulation sanguine depuis le 17ème siècle. Ce sont ses feuilles, de couleur grenat, qui, broyées pour être vendues sous la forme de gélules, de sachets d'infusion permettent de renforcer les veines qui se sont resserrées sous l'effet de la chaleur; créant cette gêne. Une cure tous les étés ou même une infusion le soir, quand vous avez beaucoup marché et que vous commencez à ressentir des fourmillements ou un léger engourdissement, peut vous aider à ressentir de la légèreté, surtout si vous l'associez à une douche tiède, voire froide sur vos jambes et l'application d'un gel fraicheur. Si vous préférez acheter les feuilles de vigne rouge séchées pour fabriquer vous-même vos infusions, sachez que certains laboratoires sur le net les proposent également à la vente. Reprenez le contrôle de vos jambes pour profiter de l'été, de façon naturelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *