Infection urinaire : comment soigner une cystite ?

L’infection urinaire correspond à gêne de l’appareil urinaire qui comprend la vessie et les urètres. La cystite qui correspond à une inflammation d’une vessie, est l’infection urinaire la plus fréquente. Comment traiter une cystite ? Ci-dessous nous vous proposons un article qui fait le point sur la cystite.

Quels sont les symptômes d’une cystite ?

Une cystite est une inflammation de la paroi de la vessie qui est liée à une prolifération de bactéries. Elle entraine des symptômes comme des envies pressantes d’aller uriner, l’augmentation de la fréquence d’uriner. Elle se manifeste également par des brûlures et dans 30% des cas il y a du sang dans les urines.

De manière générale, l’infection urinaire touche beaucoup plus les femmes que les hommes. Mais elle est également observée chez les enfants. Elle peut être due à la présence des bactéries ayant contaminé les urines. Une cystite se manifeste par des douleurs et brûlures pendant les mictions, par une fuite urinaire, par des urines troubles ou malodorantes. Pour soigner une cystite, il y a un traitement à suivre.

Quel traitement suivre pour éradiquer une cystite ?

Vous pouvez consulter un médecin pour prendre des antibiotiques. Lorsque la patiente a des cystites à répétition, le médecin peut faire des examens complémentaires. Il fera une analyse d’urine pour savoir quel type de bactérie a la patiente et pourquoi cela résiste aux antibiotiques. Après, votre médecin peut faire des explorations pour savoir pourquoi la patiente a des infections.

Pour diminuer les risques de cystite, il est important de boire beaucoup d’eau, de ne pas retenir ses envies d’uriner. Il faut soigner votre hygiène intime pour votre bien-être. L’autre chose à faire, c’est d’uriner après les rapports sexuels. Après les toilettes il faut s’essuyer de l’avant vers l’arrière. Pour le choix des boissons, veuillez à votre équilibre acido-basique. Certaines boissons alcalines comme des eaux gazeuses riches en bicarbonate font grimper votre PH urinaire. A l’inverse, d’autres boissons acidifiantes comme le jus d’orange le font baisser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *