Cheveux frisés et crépus : comment en prendre soin naturellement ?

Depuis quelques années, les cheveux frisés et crépus sont hyper tendances. En plus, ils offrent une infinité de possibilités lorsqu’ils sont bien entretenus. Cependant, avoir ce type de cheveux n’est pas toujours chose facile étant donné qu’ils sont très fragiles et la plupart du temps difficile à coiffer. Avec des soins adaptés, ils dévoilent toute leur splendeur. Cet article va d’ailleurs donner quelques conseils et astuces pour prendre soin des cheveux frisés et crépus naturellement.

Faire un bain aux huiles végétales

En premier lieu, il faut savoir que les cheveux frisés et crépus demandent des soins particuliers. De tous les types de cheveux, ils font partie des plus fragiles. Dans ce cas, il est préférable de privilégier les soins naturels. En outre, nombreuses sont les huiles naturelles qui sont bénéfiques pour ces types de chevelure. Les huiles végétales comme l’huile d’avocat, l’huile d’olive et l’huile de coco permettent un soin profond.

En effet, elles ont des propriétés nourrissantes et hydratantes. Aussi, ces huiles végétales permettent de fortifier les cheveux. En sus, des cheveux bien hydratés sont mieux protégés des différentes agressions extérieures. Dans le but d’optimiser le soin des cheveux frisés et crépus grâce aux huiles naturelles, une bonne hydratation du corps est primordiale.

Par conséquent, un bain capillaire aux huiles naturelles permet de limiter la casse et les cheveux deviennent plus souples. En pénétrant directement dans la fibre capillaire, les huiles végétales adoucissent le cheveu. Ce qui fait du bain d’huile une étape importante avant chaque shampoing. Le temps de pose écoulé (entre 15 à 20 minutes), il est vivement recommandé d’appliquer un produit lavant adapté à la nature de ses cheveux comme un shampoing pour cheveux frisés ou crépus. Le résultat sera par la suite des cheveux plus soyeux et plus brillants.

Soins cheveux crépus

Procéder à un démêlage sans casse

C’est bien connu, le démêlage est une étape un peu douloureuse quand on a les cheveux naturels frisés ou bien crépus. En addition, il demande du temps et de la patience. Avant de commencer à démêler les cheveux, il est nécessaire d’avoir à disposition les accessoires et soins indispensables. À savoir un peigne à queue, une crème hydratante ainsi qu’une brosse démêlante.

La règle d’or pour cette étape est de ne jamais démêler les cheveux à sec. Car, cela risque de faire apparaître les nœuds et les fourches, en plus de casser les pointes. Le démêlage doit être réalisé sur des cheveux humides ou bien imprégnés d’un soin démêlant. Ce dernier va agir sur la fibre capillaire, ce qui facilitera le démêlage. Dans un premier temps, il faut toujours commencer par hydrater les cheveux avant de procéder au démêlage.

Le mieux est donc de composer son propre vaporisateur plutôt que d’utiliser des produits contenant d’éléments chimiques. À titre d’exemple, il est possible de le constituer d’huiles naturelles et d’eau. Ce spray hydratant va permettre au cheveu d’être plus malléable au démêlage. Il faut ensuite séparer les cheveux en plusieurs sections à l’aide d’un peigne à queue. Le démêlage s’effectue des pointes pour remonter petit à petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *