A quelle fréquence aller chez son dentiste ?

Pour beaucoup de personnes, aller chez le dentiste n’a rien d’une partie de plaisir. Pourtant, pour votre santé il est recommandé de se rendre régulièrement chez un spécialiste afin de limiter et prévenir certains risques auxquels sont sujets les dents.

Pourquoi ne pas attendre d’avoir mal pour aller chez le dentiste ?

On va généralement chez son médecin essentiellement lorsqu’on est malade ou bien que l'on ressent une gêne. C’est également trop souvent le cas lorsqu’on se rend chez le dentiste. Or pour garder une bonne santé bucco-dentaire, il est conseillé d’y aller même lorsque vous ne ressentez aucun symptôme douloureux.  Une visite de routine chez votre dentiste au moins une fois par an vous permettra d’éviter bien des tracas.  Ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ? Attendre qu’une carie se développe et s’aggrave pourra vous revenir cher si vous avez tendance à fuir tout rendez-vous avec un spécialiste. Il ne faut donc pas hésiter à consulter son dentiste même quand tout va bien à priori. Cette visite pourra également être l’occasion d’éliminer tout le tartre accumulé sur les dents avec le temps via un détartrage. Quel que soit l'endroit où vous habitez, en province tout comme à Paris obtenir un rendez-vous chez le dentiste peut être plus rapide que ce vous pouvez pensez. Surtout comparé à d'autres spécialistes comme les ophtalmologues où l'attente est parfois interminable. 

Des visites régulières chez le dentiste selon votre profil

Si une visite annuelle chez le dentiste permet de prévenir certains risques, la fréquence des rendez-vous doit aussi s’adapter à votre profil. Nous ne sommes pas tous égaux face à la nature, et se brosser les dents plusieurs fois par jour après un repas ne suffit pas toujours à éviter un mal de dents, ou une infection de la gencive (même si cela minimise grandement les risques). Ainsi, certaines personnes doivent être plus vigilantes que d’autres en raison de la fragilité initiale de leurs dents ou encore de leur hygiène de vie. Par exemple, on sait que la consommation de tabac ou d’alcool n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour la santé bucco-dentaire. Soyez donc particulièrement attentif à ces facteurs afin de privilégier une fréquence de rendez-vous chez votre dentiste adaptée à votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *